Villes et villages fleuris: les lauréats

La remise des prix nationaux 2018 des « Villes et Villages Fleuris » s’est déroulée le mercredi 13 février 2019 au Pavillon d’Armenonville à Paris, sous le patronage de Monsieur Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Les villes de Belfort et de Soisy-sous-Montmorency remportent, cette année, le prix du « Fleurissement des Jardins Familiaux Collectifs ». Les villes de Quimper et de Saint-Méloir-des-Bois obtiennent, quant à elles, le prix de « l’Action Educative et Pédagogique ».
Belfort et Soisy-sous-Montmorency cultivent le lien social
Organisé par le CNVVF* et en partenariat avec le GNIS*, le prix du « Fleurissement des Jardins Familiaux Collectifs » récompense, chaque année au niveau national, des communes ayant réalisé une politique remarquable de jardins collectifs à vocation sociale et pédagogique. En décernant ce prix, la ou les villes choisies se voient ainsi récompensées pour leur travail de mise en place d’espaces de convivialité, d’échanges et de lien social. Ce prix est l’occasion de partager et de promouvoir les démarches exemplaires des communes dans ce domaine. Pour l’édition 2018, deux communes sont à l’honneur.

C’est tout d’abord la ville de Belfort (Territoire-de-Belfort) qui se voit récompensée pour la création de nouveaux jardins collectifs au cœur des quartiers et pour le partenariat développé avec l’Association des jardins Ouvriers de Belfort qui anime et gère plus de 770 parcelles. Le jardin collectif d’inspiration « Art nouveau » a été créé en 2014, en partenariat avec la Maison de Quartier des Forges. A partir de 2016, des jardins partagés ont également fleuris dans les quartiers des Glacis et de la rue Einstein.

« Le jardin Art nouveau se trouve sur un cheminement de 3 à 4 kilomètres qui longe l’étang des Forges et qui permet à tous publics, enfants, jeunes, adultes, retraités de se retrouver et de recréer du lien social dont nous manquons terriblement. Des land art sont créés toute l’année s’adaptant au fil des saisons », se plait à souligner Yves Vola, adjoint au Maire de la Ville de Belfort, chargé du développement durable et du cadre de vie.

Ce prix spécial récompense une politique remarquable et un investissement exceptionnel des services techniques pour mettre en place et faire vivre ces jardins collectifs et ainsi offrir des lieux de partage et d’échange qui permettent d’impliquer le citoyen dans l’aménagement de son espace de vie.

Le prix spécial du « Fleurissement des jardins familiaux collectifs » est également décerné à la ville de Soisy-sous-Montmorency pour la réalisation des Jardins familiaux du Trou du Loup et de la résidence « Le Boisquillon », gérés par l’association « Les jardiniers de Soisy ». Ces jardins, bien aménagés, permettent à des Soiséens de disposer d’une parcelle et de produire des légumes sains. Véritables lieux de vie, ils favorisent les échanges et les liens intergénérationnels. Quelques parcelles sont accessibles à des personnes à mobilité réduite.

La création des jardins de la résidence de personnes âgées « Le Boisquillon » a mobilisé de nombreux acteurs permettant à 6 jardins de 180 m² de sortir de terre. Les résidents y cultivent des fleurs et des légumes avec le conseil des jardiniers en place et le centre d’action social a créé avec les enfants des nichoirs à oiseaux. En 2017, de nouveaux jardins familiaux ont été créés sur la réserve foncière du futur boulevard du Parisis d’une superficie de 4500 m² comprenant 16 emplacements avec cabanes et réserves d’eau.

Ce prix récompense également les nombreuses animations qui se développent autour de tous ces équipements.

Le prix de l’Action Éducative et Pédagogique est décerné aux villes de Quimper et de Saint-Méloir-des-Bois
Ce prix qui fête son troisième anniversaire est organisé par le CNVVF en partenariat avec le GNIS. Il récompense au niveau national des communes ayant mis en place des actions éducatives et pédagogiques remarquables auprès des jeunes. Le but ? Les initier au jardinage et les sensibiliser aux pratiques respectueuses de l’environnement. Il est à noter que, pour remporter ce prix, les actions retenues doivent être particulièrement exceptionnelles, innovantes ou originales.

Le prix de l’Action Educative et Pédagogique est décerné pour l’édition 2018 à la ville de Quimper pour la mise en place du jardin pédagogique itinérant. Ce dernier, support à de multiples animations, est un bel outil éducatif autour des thématiques du vivant et de la découverte des plantes et de la nature. Il s’adresse à un très large public : élèves de la maternelle au collège, IME, périscolaires, personnes âgées dépendantes, personnes en insertion, primo arrivants, partenaires sociaux et culturels.

« Je me suis dit que cette ville médiévale ne pouvait pas être ordinaire et que j’allais créer des voyages immobiles grâce à des jardins exotiques, méditerranéens et médiévaux. En un mot, des jardins botaniques d’exception en centre-ville pour transmettre l’amour de la nature » évoque avec passion et poésie Jean-Hubert Gilson, directeur de projets techniques au sein du service des espaces verts de la Ville de Quimper.

Ce prix récompense également la formidable mobilisation citoyenne à Saint-Méloir-des-Bois, où 10% des habitants font partie de « La brigade verte ». L’implication de la brigade verte dans le fleurissement est impressionnante : d’avril à septembre, des bénévoles toutes générations confondues viennent épauler l’unique agent communal en charge des espaces verts. Cette brigade joue également un rôle essentiel d’échange et de partage, où les plus anciens forment les plus jeunes permettant ainsi la transmission de valeurs pour préserver la nature et favoriser la biodiversité. Les habitants ont compris que la valorisation de leur territoire était l’atout majeur pour améliorer leur cadre de vie et le rendre attractif.

*CNVVF : Conseil National des Villes et Villages Fleuris
GNIS : Groupement National Interprofessionnel des Semences et plants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *