Mot clé plathelminthes

Des vers tueurs de lombrics découverts à Paris

  Les plathelminthes terrestres invasifs que l’on appelle aussi parfois vers tueurs de lombrics parce qu’ils se nourrissent de nos lombrics sont bien présents dans presque toutes les régions de France. L’Ile-de-France semblait épargnée. Des spécimens avaient été découverts seulement dans l’Essonne, suscitant cependant une question écrite du sénateur Jean-Vincent Placé au ministre de l’écologie. Cette fois, c’est à…

Plathelminthes invasifs : de nouvelles espèces découvertes en France

Au fil des semaines et des mois, l’ampleur de l’invasion de plathelminthes terrestres se confirme. Sur le bureau du professeur Justine, chercheur au muséum national d’histoire naturelle, les témoignages s’empilent, ainsi que les colis contenant des spécimens trouvés un peu partout en France. Et les nouvelles ne sont pas bonnes….

Vers tueurs de lombrics : ils sont sans doute là depuis longtemps

On n’a sans doute pas fini d’en apprendre sur la présence en France de plathelminthes terrestres invasifs… Ainsi dans un récent tweet, le professeur Justine qui suit le dossier au muséum national d’histoire naturelle explique qu’il a reçu ce lundi après-midi un appel téléphonique d’une jardinerie de Quimper (Finistère). Son interlocuteur lui a indiqué que…

Les tueurs de lombrics sortent la nuit…

Voici donc la toute dernière information dont on dispose sur les plathelminthes terrestre invasifs, ces vers plats venus de Nouvelle-Zélande qui dévorent nos lombrics. Découverts en France il y a quelques mois, ils constituent une menace de catastrophe écologique majeure. Le professeur Jean-Lou Justine, chercheur au muséum national d’histoire naturelle, lance un appel à témoins,…

Pourquoi la disparition des lombrics serait une catastrophe écologique

La découverte en France de plusieurs espèces de plathelminthes terrestres invasifs suscite l’inquiétude. Ces vers originaires de Nouvelle-Zélande se nourrissent de nos vers de terre (lombrics) et n’ont aucun prédateurs ni parasites dans l’hexagone. Les scientifiques n’hésitent pas à évoquer une catastrophe écologique majeure si ces prédateurs parvenaient à détruire nos lombrics. Petit rappel du rôle…