St Jean de Beauregard. Pourquoi la pépinière Végétal 85 a été primée

La pépinière vendéenne Végétal 85 -spécialiste français des plantes rares et originales dont les plantes exotiques résistantes au froid-a reçu le Prix de la presse lors de la 35ème édition de la Fête des Plantes de Printemps de Saint-Jean de Beauregard qui se déroulait du 12 au 14 avril. Le jury a récompensé le cerisier nain « Cherry Boop » présenté par Marc-Henri Doyon, le directeur de la pépinière. L’autre star du stand de la pépinière fut l’arum ‘Himalaya’ qui a attiré la curiosité du public.

Depuis sa création, la Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard encourage les pépiniéristes et les aide dans leur promotion et leur diffusion de plantes rares ou méconnues. C’est le cas pour Végétal 85 (*), la pépinière vendéenne, une habituée de l’événement, pendant lequel elle présente à chaque édition de nouvelles découvertes variétales. Cette année, parmi les nombreuses plantes rares et originales de la pépinière présente sur son stand, c’est le cerisier nain « Cherry Boop » qui a été récompensé par le jury à travers le Prix de la presse.

Le cerisier ‘Cherry Boop’ : adapté à la plantation en haie ou en bac

Ce cerisier, qui pousse en buisson et atteint 2 mètres de haut à l’âge adulte, porte des fruits dès la deuxième année et peut produire 15 kg de fruits au bout de 3 ans. Très résistant au froid (-30°C), il est également auto fertile. « Les cerises sont plus petites que les cerises traditionnelles mais avec un très petit noyau. Le goût est bien équilibré entre sucre et acidité », précise Marc-Henri Doyon. Un des avantages de cette variété est que les fruits peuvent rester sur l’arbre pendant 3 semaines à partir de la maturité. On peut donc les consommer en fruit frais longtemps. Ce cerisier est adapté à des usages nouveaux comme la plantation en haie ou en bac car il supporte bien la taille contrairement aux cerisiers traditionnels.

L’Arum ‘Himalaya’: une plante XXL autre star du stand de Végétal 85

L’autre star du stand de Végétal 85 à la Fête des Plantes aura été sans aucun doute L’Arum ‘Himalaya’. Ce Zantedeschia aethiopica a conquis les visiteurs à plus d’un titre. Il bénéficie d’une floribondité exceptionnelle (plus de 50 fleurs par année) et de dimensions XXL (jusqu’à 1,8 m de haut). Il se distingue par son feuillage moucheté de blanc très décoratif et résiste aussi bien au froid (-12°C) qu’à la sécheresse. La plante affectionne la mi-ombre ou le plein soleil si le sol est frais. « L’idéal est le planter en sol frais et riche mais il convient également sur les berges d’un bassin en sol très humide » ajoute Marc-Henri Doyon.

(*) Végétal 85, qui produit plus de 300 000 plantes, arbres et arbustes sur plus de 9ha a le souci de trouver chaque année de nouvelles plantes rares et originales pour conquérir de nouveaux marchés. Même si la pépinière offre un choix large de variétés, elle s’est spécialisée dans les plantes exotiques et méditerranéennes et notamment dans les fruitiers résistants au froid. Parmi eux, les mandariniers, le citronnier yuzu, le poivrier du Sichuan, le pacanier (noix de pécan), le goyavier du brésil et l’asiminier venu des forêts de l’Est des Etats-Unis. Ce dernier produit à l’automne un fruit, l’asimine ou « mangue du Nord » au goût proche de la banane et de la mangue.


Tagged:


'St Jean de Beauregard. Pourquoi la pépinière Végétal 85 a été primée' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée