Produits et traitements bio

Penser tout d’abord à cultiver les plantes dans de bonnes conditions et à renforcer leur résistance naturelle (compost, paillis). Choisir des plantes adaptées au
climat et à l’exposition.
Un rosier à l’ombre ou dans une ambiance confinée sera toujours victime de maladies.
Des plantes trop nourries seront sensibles aux ravageurs (pucerons…) et aux maladies.
Les noms indiqués sont ceux des matières actives (le nom commercial change selon la marque).

Contre les ravageurs

Bacillius thuringiensis : préparation bactérienne spécifique contre les chenilles (ver du poireau, piéride du chou, noctuelle, arpenteuse…)
Pyrèthre : insecticide d’origine végétale contre les pucerons, doryphores, chenilles… Attention, ce produit tue aussi les coccinelles et tous les insectes auxiliaires.
Antilimace à base de phosphate de fer (Ferramol) : considéré comme non dangereux pour les autres animaux du jardin.
À éviter : l’anti-limace à base de mercaptodiméthur, classé toxique et dangereux pour l’environnement et celui à base de métaldéhyde (sauf s’il est déposé dans un piège à limaces).
Huile de colza : contre les insectes hivernants dans les arbres fruitiers (puceron cendré, cochenille…), les acariens phytophages. DExtrait de fougères : contre les pucerons lanigères


'Produits et traitements bio' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée