Mon premier potager, jour 1 : nettoyer et préparer la parcelle (et planter et semer un peu)

On est déjà mi-avril, je n’ai pas beaucoup de temps pour préparer la terre. Il va falloir commencer par désherber. Bonne nouvelle, une bâche avait été posée depuis plusieurs semaines sur ma parcelle. C’est super simple à mettre en place et ça aide vraiment à préparer la terre de son potager. Surtout ça m’évite quelques heures de désherbage. Jacky avait fait un article sur l’avantage du bâchage, à lire ici.
La terre est molle, d’apparente bonne qualité c’est super. Je vais pouvoir faire du paillage avec les herbes et mauvaises herbes séchées. Il reste des racines et un peu de caillou dans le sol.

Je suis au potager pour un après-midi avec Suzanne ma fille de 5 ans et nos objectifs sont très ambitieux : préparer la terre, lui faire son petit coin de potager à elle dans lequel elle mettra ce qu’elle veut et planter quinze fraisiers.
Nous sommes assez impatients et ça pour le jardinier c’est à éviter !

Préparer la terre avec une grelinette

Ma parcelle de potager après le bâchage

On m’a prêté une grelinette. Elle permet d’ameublir la terre sans la retourner en préservant ainsi l’écosystème du sol. Son utilisation est très simple, c’est une sorte de grande fourche, on l’enfonce et la bouge légèrement une fois enfoncée, il faut faire l’opération tous les 10 cms. (voir les explications ici)
Je commence à passer la grelinette, ça prend quand même un peu de temps vu la surface. Je ne fais pas toute la parcelle, je me dis que je ferai les autres zones plus tard.
Pour les coins où nous allons planter des choses je nettoie en plus à la bêche en surface, il reste des orties et il y a pas mal de racines. Je me demande si le fait de bêcher en surface ne va pas l’encontre du principe de l’utilisation de la grelinette, mais bon il faut bien que j’avance et que j’enlève ces orties. Les orties et leurs racines s’enlèvent vraiment facilement, la terre est bien molle, la bâche a fait un sacré travail !

Un petit potager pour enfant et quinze fraisiers plantés

Un petit coin potager pour enfants

Ça avance, on délimite un premier petit coin pour Suzanne avec des chutes de bambou qui poussent à côté du jardin partager. Elle choisi de planter 3 plants de fraisiers et de semer des radis et des salades. Elle est ravie, « papa, papa qu’est-ce qu’on sème maintenant ? j’adore semer » son enthousiasme fait plaisir, elle m’aide à planter les plants de fraisiers restants : je fais les trous, elle met en terre et rebouche. Ensuite, avec les herbes séchées qui étaient sur la parcelle, nous faisons un petit paillage autour des plans de fraisiers. Je me suis rapidement documenté sur la technique du paillage : non seulement ça évite de désherber et en plus ça conserve l’humidité et limite donc les arrosages. Je ne sais pas trop encore ce que ça donnera mais je vais tenter de faire du paillage au maximum.

Bilan de cette journée :

Les fraisiers sont plantés

On n’a pas vu le temps passé, on a bien bossé et quel plaisir d’être au grand air tout un après-midi !
Nous voulons revenir dès le lendemain pour planter des pommes de terre, à suivre dans un prochain article…



'Mon premier potager, jour 1 : nettoyer et préparer la parcelle (et planter et semer un peu)' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée