Le bon geste : mettez vos endives à forcer

Si vous avez eu la bonne idée de semer des endives avant l’été, il est grand temps de les arracher pour les mettre « à forcer ». Ainsi vous aurez bientôt la possibilité de réaliser de succulentes salades en plein hiver.

Voici quelques conseils pour réussir cette opération. Rassurez-vous, c’est enfantin!

Souvent, on pense que faire soi-même des endives, c’est compliqué, qu’elles seront obligatoirement amère… Et bien non. Essayez une fois et vous verrez que c’est peut-être la salade la plus facile à réussir.

La culture de l’endive se déroule en deux phases. Il faut d’abord semer les graines en fin de printemps. Puis à l’automne vous arrachez les racines pour les mettre « à forcer ». Lorsque vous avez retiré la racine du sol, coupez les feuilles à 3-4 cm au dessus du collet (au-dessus du sommet de la racine). Raccourcissez également la racine.

Pour le forçage, il existe plusieurs possibilités. Vous pouvez mettre vos racines « habillées » dans un silo réalisé dans le jardin, mais dans ce cas, gare aux amateurs, et notamment les mulots. Il faut donc que ce silo soit réalisé en ciment, ou alors protégé par un grillage fin qui arrêtera les rongeurs. L’autre possibilité c’est de placer les racines dans une caisse opaque que vous laisserez dans votre cave, par exemple ou dans un local au noir. De toutes façons, les endives doivent être plantées dans du terreau. Certaines variétés doivent être complètement enterrées, d’autres dites « sans terre de couverture » seront plantées jusqu’au collet. L’avantage est une récolte beaucoup plus aisée et propre. Evidemment même sans terre de couverture, les endives doivent être complètement dans le noir. Dans ce cas il faut les recouvrir d’un morceau de bâche noire. Moi, je les recouvre de feuilles, de paille, et de papier journal… J’installe ensuite une planche sur ma caisse et le tour est joué…

Il suffit ensuite d’arroser un peu et… d’attendre. Combien de temps? C’est là qu’il faut être un tantinet calculateur. En effet, plus les endives seront au chaud, plus elles pousseront vite. Moi, par exemple je viens de mettre les miennes au forçage dans ma cave où la température est douce et je mangerai mes endives pour Noël. Si vous les forcer dehors, elles seront beaucoup plus longues à venir. Vous aurez compris qu’en jouant sur les deux vous pouvez échelonner vos récoltes tout au long de l’hiver.

En ce qui me concerne je n’arrache pas toutes mes endives en même temps et je fais des prélèvements réguliers tout au long de l’hiver ce qui me permet d’avoir des endives à table jusqu’au printemps.

Enfin, en ce qui concerne l’amertume, sachez que les obtenteurs ont fait de gros efforts et que désormais cet inconvénient est minime pour les nouvelles variétés.

Et n’oubliez pas que les endives, certes c’est de la salade, mais elles sont aussi délicieuses enroulées dans du jambon avec une sauce béchamel, ou simplement cuites à la vapeur. Et là, vous avez un légume tout à fait diététique et très agréable…



'Le bon geste : mettez vos endives à forcer' a 4 comments

  1. 10 janvier 2014 @ 5 h 24 lesviolettes

    je teste cette année mes endives dans une grande poubelle noire ,j’aurais préféré en pleine terre mais les mulots ne m’ont pas laissé le choix pourtant elles sont meilleurs en pleine terre …merci pour vos trucs

  2. 22 mars 2014 @ 10 h 37 Reecab

    Bonjour, il me reste des racines en terre que je n’ai pas forcé. Les feuilles ont poussées. Qu’est-ce que je peux en faire ? Les mettre à forcer maintenant ? Les laisser en place jusqu’à l’automne ? Il me semble qu’une rangée est en terre depuis un an et demi (je loue mon terrain depuis juillet) ça repousse chaque année ?

  3. 22 mars 2014 @ 18 h 34 jacky

    Bonjour,

    Je vais vous faire part de mon expérience personnelle. l’an dernier à cette époque, il me restait quelques endives en terre que j’ai arraché pour débarrasser ma parcelle. Un copain qui passait par là me dit « cette année, je n’ai pas eu d’endives… ». Alors je lui ai donné mes endives en lui disant que je ne garantissait pas le résultat, mais qu’il pouvait toujours tenter de les forcer. Il l’a fait et a obtenu des endives excellentes (je les ai goutées…). Je rentre à l’instant du potager où j’avais gardé quelques endives pour faire un nouveau test. Je vais les mettre à forcer… Tout ça est empirique, mais je ne peux que vous conseiller de faire vous aussi l’expérience -au moins avec quelques-unes- et bien sur de me tenir informé du résultat…

  4. 5 novembre 2015 @ 13 h 43 dehais

    Bonjour
    Moi je viens de mettre ce jour des endives à forcer ,je les mets dans un grand seau avec du sable , dans la cave et d’autres dehors cela échelonner la consommation,j’ai toujours réussi de cette façon .Concernant les endives qui repoussent de l’année d’avant elles valent rien à mettre au compost.


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée