Framboises du soir, gelée du matin

 

La saison des fruits rouges a enfin trouvé son régime de croisière. Après les fraises précoces voici venu le temps des framboises gourmandes et abondantes. Un petit tour en famille dans le potager en cette soirée bien agréable baignant dans une température presque fraiche, après les excès caniculaires de la semaine dernière et voila un grand saladier vite rempli de jolies framboises…

Le premier plaisir, c’est de s’en régaler, tout juste cueillies. Le second, c’est pour l’hiver prochain quand au petit déjeuner on ouvrira un bocal de gelée pour garnir les tartines de pain. Donc, demain matin, opération fabrication de gelée de framboises. Et comme cette année, les fruits rouges sont particulièrement parfumés, on baisse la quantité de sucre au maximum. Les recettes traditionnelles préconisent une quantité de sucre équivalente à celle de fruits. On est arrivé à un résultat exceptionnel en terme de goût avec seulement 400 g de sucre pour un kilo de fruits. C’est vraiment très intéressant parce qu’on profite vraiment du parfum des fruits, la confiture se tient parfaitement bien sur la tartine (on y a goûté) et on se dit qu’on respecte les consignes des diététicien(e)s. Ceci dit, pas sur que la confiture même aussi peu sucrée soit sur la liste des aliments recommandés par les nutritionnistes.

Mais bon, on se donne au moins bonne conscience!



'Framboises du soir, gelée du matin' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée