En cuisine avec Mariatotal. Pommes de terre Anna et autres gourmandises

Les pommes de terre Anna, un  régal! (photo mariatotal)

Les pommes de terre Anna, un régal! (photo mariatotal)

Je sais, c’est pas raisonnable, mais comme je suis un peu gourmand, c’est moi qui ai insisté pour que Mariatotal nous confie cette délicieuses recette à base de pommes de terre. Elle n’est pas très diététique, mais comme le froid revient…

Et puis on vous donne aussi des recettes moins beurrée…

Pommes de terre Anna

Une recette classique qui ne nécessite que de bonnes pommes de terre et du beurre. Beaucoup de beurre… Un gâteau de pommes de terre qui accompagne à merveille les viandes rôties.

20 min

45 min à 1 heure

Pour 5 à 6 personnes

  • Pommes de terre (Charlotte, Amandine, Chérie) : 1,5 kilo
  • Beurre demi-sel : 200 grammes
  • Sel, poivre, muscade
  • Papier sulfurisé

1.     Épluchez les pommes de terre, lavez-les et émincez-les avec une mandoline ou un robot avec le disque à émincer.
Séchez-les dans un torchon propre.

2.     Beurrez bien un moule à manqué ou à charlotte.
Préchauffez le four à 190° (thermostat 7-8).

3.     Garnissez d’abord les parois et fond du moule avec de jolies rondelles de pommes de terre.
Puis, étalez une première couche de pommes de terre. Salez peu, poivrez, râpez un peu de muscade et répartissez des tranches de beurre.
Recommencez l’opération trois fois jusqu’à la fin des ingrédients. Tassez-les bien.

4.     Recouvrez le moule d’une feuille de papier sulfurisé et ficelez-la autour.

5.     Mettez à cuire au four pendant 45 à 60 minutes selon l’épaisseur du gâteau. Vérifiez la cuisson en piquant la lame d’un couteau dedans.

6.     Démoulez soigneusement : les parois doivent être dorées et l’intérieur moelleux.

“Ce plat, selon Wikipedia, aura été créé en 1870 par le Adolphe Dugléré, élève de Carême, alors qu’il était chef cuisinier du Café anglais, restaurant parisien très réputé au XIXe siècle. Le nom de “pommes Anna” lui aurait été donné en l’honneur d’une courtisane célèbre du Second Empire, Anna Deslions.”

“Un peu de ciboulette ciselée (surgelée pour gagner du temps) au milieu de la préparation parfume très agréablement ce gâteau.”

Le véritable gratin dauphinois

OLYMPUS DIGITAL CAMERAContrairement à une idée répandue, le véritable gratin dauphinois ne contient ni fromage ni œufs ! Uniquement du lait et de la crème… Rien de plus simple ni de plus fondant. Si vous tenez à ajouter du fromage, vous obtiendrez un gratin savoyard et voilà tout.

Préparation : 30 min

Cuisson : 1 h 30

Pour 5 à 6 personnes

  • Pommes de terre à chair ferme : 1,5 kilo
  • Lait entier pasteurisé ou microfiltré : 1 litre
  • Crème fraîche : 20 centilitres
  • Ail : 2 ou 3 gousses
  • Noix muscade, poivre, sel
  • Beurre pour le plat

Une mandoline ou un robot avec le disque à émincer

Lavez et épluchez les pommes de terre.

  1. Rincez-les et essuyez-les.
  2. Émincez les pommes de terre avec une mandoline ou avec votre robot équipé du disque à émincer.
    Épongez les lamelles de pommes de terre dans un torchon.
  3. Épluchez les gousses d’ail, retirez le cœur vert.
    Frottez un plat à four avec un morceau d’ail et pressez le reste avec un presse-ail ou hachez finement au couteau.
  4. Beurrez le plat et rangez les lamelles de pommes de terre en deux et trois fois.
    Entre chaque couche, salez (pas trop), parsemez l’ail pressé, poivrez et râpez la muscade.
    Ajoutez une cuillerée à soupe de crème. Et ainsi de suite.
  5. Versez par dessus le reste de crème et le lait.
  6. Allumez le four à 160° (thermostat 5-6) et glissez le gratin dedans pendant au moins une heure et demie.
    Le lait monte et forme une croûte (il peut déborder, parfois…). Les pommes de terre cuisent dessous.

Servir très chaud.

“Vous pouvez aussi former des petits gratins dauphinois individuels dans des moules à muffins en silicone, pour pouvoir les démouler, ou des ramequins en porcelaine à feu, sans les démouler. Dans ce cas, vous aurez assez de petits gratins pour 8 personnes.”

Mais aussi :

-Gnocchis de pommes de terre maison : cliquez ici

-Chips sans huile : cliquez ici

-Pommes de terre aux chipolatas : cliquez ici



'En cuisine avec Mariatotal. Pommes de terre Anna et autres gourmandises' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée