Des minis tunnels pour semer malgré le froid

Ce retour de l’hiver très brutal sur une grande partie de la France souligne les difficultés que rencontre le jardinier pour faire des semis précoces. Certes, le conseil qui revient toujours, c’est de ne pas se précipiter et d’attendre que la terre soit bien réchauffée pour faire ses plantations…
Ceci dit, il existe des méthodes qui permettent de contourner cet inconvénient climatique, en utilisant des tunnels de forçage ou des serres. Coup de projecteur sur des tunnels modulables qui sont assez pratiques à mettre en oeuvre, qui plus est, fabriqués en France.
Les tunnels modulo pouss’vert se composent d’éléments d’environ 1 mètre de long en polypropylène, rigides, et qui peuvent s’emboiter les uns dans les autres. On peut ainsi réaliser des tunnels adaptés à la taille de son jardin ou aux besoins de ses cultures. Des embouts spécialement adaptés permettent de fermer le tunnel aux deux extrémités.
Il suffit donc de semer ses radis et autres salades et de protéger les semis par ces modules pour accélérer leur développement.
A noter une autre astuce pratique : un système d’arrosage plutôt malin est intégré aux modules. Des petits bacs récupérateurs d’eau de pluie sont intégrés sur le dessus des tunnels. L’eau peut alors s’écouler en douceur par un petit trou de 4 mm de diamètre permettant ainsi l’irrigation des plantations.
Enfin, ultime avantage, ces éléments sont facilement empilables pour se ranger sans prendre de place dans le garage ou l’abri de jardin.
Tunnels modulo pouss’vert, en grandes surfaces de bricolage, jardineries et autres magasins spécialisés. Ils existent en deux versions : tunnel de forçage (21,90 euros la base et 12,90 les deux embouts) ou tunnel de culture (32,90 euros la base et 12,90 euros les deux embouts)


'Des minis tunnels pour semer malgré le froid' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée