Des asperges très précoces!

La cueillette des asperges s'effectue avec une gouge (photo C.G.)

La cueillette des asperges s’effectue avec une gouge (photo C.G.)

Depuis des années, j’étais tenté par la culture des asperges. Mais cela me semblait compliqué et en tous cas réservé aux sols sablonneux. Dans ma terre lourde et argileuse j’imaginais ne pas voir la moindre chance de parvenir à y faire pousser ce légume.

Pourtant, l’an dernier un jardinier de ma connaissance m’expliquait qu’il récoltait tous les ans ses propres asperges, dans la même terre que moi. Du coup, j’ai sauté le pas et, oh surprise!, alors que normalement la première récolte n’intervient qu’au bout de trois ans, je viens de faire ma première récolte!

asperges Il faut dire que j’ai sorti le grand jeu pour mes asperges. J’ai creusé une tranchée d’une bonne quarantaine de centimètres de profondeur au fond de laquelle j’ai étalé du fumier. Je l’ai ensuite incorporé par bêchage et recouvert d’une couche de terre. Puis j’ai installé les griffes d’asperges, sorte de racines tentaculaires et j’ai recouvert de quelques centimètres de terre. A l’automne, j’ai rajouté un mélange de sable et de compost, puis du sable.

Et il y a quelques jours, j’ai vu pointer le nez de quelques asperges. Alors, bien sur, ce n’est pas la récolte du siècle, mais ça fait plaisir et surtout ça laisse augurer de futures belles récoltes. D’autant qu’une première dégustation avec un peu de crème fraiche nous a mis les papilles en éveil.

Moralité, j’aurai du planter des asperges il y a bien longtemps. Car si elles sont un peu longues à produire, elles le font ensuite pendant une dizaine d’années!



'Des asperges très précoces!' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée