Découvrez les roses préférées de la société nationale d’horticulture de France

Remise du Grand Prix de la rose 2014Le Grand Prix de la Rose SNHF (société nationale d’horticulture de France) récompense les rosiers les plus résistants, les plus beaux et qui s’adaptent à tous les jardins. Pour cette 6e édition, c’est MEIRADENA se distingue parmi les plus belles roses. Un coeur pur et généreux, une blancheur a faire pâlir ses rivales…

Le Grand Prix de la rose SNHF récompense les rosiers qui s’adaptent le mieux à l’ensemble de nos régions. Les variétés de rosiers distinguées permettent aux jardiniers amateurs de satisfaire leur passion avec les meilleures garanties de réussite, quel que soit le lieu de plantation du rosier et dans des conditions en cohérence avec le respect de l’environnement.

Quels que soient le climat et le sol, les rosiers doivent présenter une uniformité de réussite dans les coloris, la qualité de la fleur, la vigueur des plantes, la résistance face aux maladies, la durée de floraison.

Les rosiers en compétition sont testés dans les différentes zones climatiques de France, sur sept sites : Annecy, Bordeaux, l’Haÿ-les-Roses, Marseille, Montpellier, Nancy et Rennes. Seules les variétés mises au commerce depuis moins de 5 ans peuvent participer. Les rosiers sont cultivés par des jardiniers attentifs, sans traitements phytosanitaires, et reçoivent quelques apports biodynamisants.

Ils sont observés par 70 spécialistes et amateurs éclairés pendant 2 ans pour les rosiers buisson à grandes fleurs et fleurs groupées, et 3 ans pour les sarmenteux et les paysages pendant plusieurs périodes : en début de floraison, en pleine floraison, en remontée de floraison, en fin de saison.

Les appréciations portent sur plusieurs critères : la qualité de la fleur et du rosier, de la floraison et de la défloraison ; la floribondité ; la végétation ; l’état sanitaire ; le parfum et le charme. Les examinateurs s’appuient aussi sur les observations des jardiniers en ce qui concerne les caractéristiques végétatives des plantes.

 MEIRADENA

Meiradena

Meiradena

Grand Prix – toutes catégories
obtenteur Meilland / Radler
Une masse de fleurs blanches de bas en haut. Ce rosier vous étonnera par sa santé exceptionnelle et sa floribondité. Au début du printemps, il se couvre de fleurs, et ce, sans discontinuer jusqu’aux gelées. L’alliage du blanc des fleurs sur le feuillage vert olive foncé mat est du plus bel effet. Il reste compact et indemne de maladies.

 

 

 

SUNNY SKY® (‘Koraruli’)

Sunny Sky

Sunny Sky

Premier prix – catégorie buisson à grandes fleurs
obtenteur Kordes

Lorsque la fleur éclos, elle est abricot, puis en s’ouvrant elle se pare de jaune paille, mèle le blanc et le jaune dans ses pétales tout en laissant apparaître une pointe orangée sur son coeur. Légèrement parfumée, elle dégage une note fruité. La végétation de ce rosier est abondante et la résistance naturelle aux maladies permet une floraison remontante importante.

NOVALIS® (‘Korfriedhar’)

Novalis

Novalis

Premier prix – catégorie buisson à fleurs groupées
obtenteur Kordes
Ce rosier généreux et équilibré présente des fleurs doubles bien remplies. La couleur lavande alliée à la forme des fleurs lui donnent un coté nostalgique. Rosier remontant doté du label ADR, il est naturellement résistant et teinté de notes parfumées.

 

 

 

 

KEW GARDENS

Kew garden

Kew garden

 

 

Premier prix – catégorie paysage
obtenteur David Austin
Une variété aux fleurs maintenues dans de très grandes têtes et produites pratiquement continuellement du début de l’été à la fin de la saison. Les jeunes boutons ont de jolies teintes d’abricot doux pour s’ouvrir en fleurs à cinq pétales d’un blanc pur, qui présentent une légère nuance de jaune citron doux derrière les étamines. Ce rosier, au feuillage dense, est extrêmement sain et absolument sans épines.

INVICTUS® (CAMELOT® – ‘Tan0537′)

Invictus

Invictus

Premier prix – catégorie sarmenteux
obtenteur Tantau

Du latin « InVictus » : Invincible, victorieux, fort, qui résiste, infatigable… C’est la définition de ce nouveau grimpant qui semble inébranlable. Il est vigoureux,
fleuri généreusement et résiste de manière incroyable aux maladies du rosier. Ses fleurs d’un rose vif moucheté de rose foncé exhalent un fort parfum citronné.

 

 

 

Une boite de Mantes offerte par le Président de la République

Une boite de Mantes offerte par le Président de la République

Une boite de Mantes offerte par le Président de la République

La Société Nationale d’Horticulture de France remercie vivement le Président de la République d’avoir doté la 6e édition du Grand Prix de la Rose. Cette année, la lauréate se voit offrir une boîte de Mantes, bleu nuagé, filet or, jeu de fond intérieur et extérieur fleurs classiques.

La forme de cette boite à confiserie a été conçue à la manufacture de Sèvres en 1903.

Le couvercle et le corps sont tournés à la main, et cuits ensemble afin de subir le même retrait de cuisson. Sans cette précaution, le diamètre du couvercle ne correspondrait plus à celui de la boîte.

Le bleu de Sèvres est posé au pinceau, sur l’émail transparent. Il nécessite trois couches superposées pour obtenir cette nuance caractéristique.

L’or pur est posé au pinceau pour les filets et par report d’impression pour les frises. Il est poli à l’agate ou à l’hématite après une quatrième et dernière cuisson, pour lui donner sa brillance inaltérable.

Le décor, la rosace n°202, Ombellifère, fait partie d’une série créée par les soeurs Vesque en 1919.



'Découvrez les roses préférées de la société nationale d’horticulture de France' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée