Comment sauver mon Poinsettia?

 

Merci de votre fidélité. La mésaventure à laquelle vous êtes confrontée évoque hélas l’une des principales menaces qui pèse sur le Poinsettia. En effet, cette plante ne supporte absolument pas les courants d’air. Au point que son simple transfert entre le magasin où on l’achète et son domicile est souvent l’occasion de ce fameux coup de froid mortel. Mais il peut aussi avoir été provoqué par une mauvaise exposition dans le magasin.

La conséquence se traduit par la chute des feuilles quelques jours plus tard et souvent de la mort du Poinsettia. Mais pour profiter pleinement de cette jolie plante, il suffit juste de respecter quelques précautions élémentaires. Je vous propose de saisir cette occasion pour les passer en revue..

Veillez à la qualité de votre plante lors de l’achat

Tous les conseils prodigués ne serviront à rien si la plante n’a pas été soigneusement “bichonnée” avant d’arriver dans votre maison. Vous devez tout d’abord vous assurer que la plante n’a pas été exposée aux courants d’air et au froid en magasin. Enveloppez-la soigneusement lors du transport. Vous pouvez ensuite contrôler le terreau: ce dernier ne doit être ni trop arrosé, ni trop sec. Enfin, un feuillage dense et abondant et des fleurs jaunes en bouton parmi les bractées colorées, sont signes de bonne santé.

L’arrosage idéal: ni trop, ni trop peu. Arroser modérément en fait partie. Le poinsettia n’aime pas avoir ses racines qui stagnent dans l’eau mais la terre ne doit pas être trop sèche non plus. Un excès d’eau peut conduire au pourissement des racines. Ses feuilles sont révélatrices de son état de santé: si elles jaunissent et tombent, c’est le signe d’un arrosage trop intensif. “De nombreux amateurs pensent bien faire en arrosant trop leur poinsettia, alors que son besoin en eau est faible”, nous explique Maud Dubois, experte en culture de poinsettias (BHR). “Un arrosage léger tous les deux jours suffit amplement. Vous pouvez l’immerger, mais seulement une fois par semaine. Lorsque la terre du dessus est sèche, la plante peut être à nouveau arrosée”.

Choisissez l’endroit idéal: une pièce lumineuse, tempérée et à l’abri des courants d’air.
Trouver l’emplacement idéal pour votre poinsettia est essentiel pour une bonne conservation: il suffit d’éviter de l’exposer dans une pièce trop sombre et trop chauffée. Il affectionne particulièrement la lumière du jour et l’exposer aux rayons du soleil, sur le rebord d’une fenêtre par exemple, ne posera pas problème surtout pendant les mois sombres de l’hiver. Votre pièce devra être idéalement chauffée entre 15 et 22°C. Soyez cependant particulièrement vigilant(e)s, il doit être impérativement placé à l’abri des courants d’air.

Fertilisation modérée. Lorsque vous achetez votre poinsettia en novembre ou en décembre, le terreau est déjà fertilisé. Il est cependant nécessaire d’apporter régulièrement un peu d’engrais type “plantes fleuries” pendant sa période de floraison.

 


Tagged:


'Comment sauver mon Poinsettia?' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée