Comment réussir vos pommes de terre (2-la plantation)

pommes de terreNous avons vu la semaine dernière comment choisir et comment préparer les plants de pommes de terre. Nous allons voir aujourd’hui, comment bien les planter.

Vous avez le temps, pensez-vous. Pas tant que ça…

Un vieux dicton dit qu’il faut « planter les pommes de terre quand le lilas est en fleur ». C’est un assez bon repère. Disons que la période idéale se situe entre fin mars et début avril. Une chose est certaine et elle vaut d’ailleurs pour la quasi totalité des légumes: il vaut mieux planter tard dans une terre chaude que tôt dans une terre froide. N’oubliez jamais ce principe général si vous voulez avoir de belles récoltes.

La plantation des pommes de terre s’effectue en deux temps. D’abord attendez que la terre soit bien réessayée. Choisissez une belle journée ensoleillée pour faire vos sillons et laissez-les ouverts, pour qu’ils se réchauffent et sèchent bien. Lorsque c’est le cas, plantez vos tubercules, en fin de journée.

La pomme de terre, une gourmande

La pomme de terre raffole de potasse. Vous avez la formule chimique, mais aussi une option bio. Vous trouverez dans les magasins spécialisés de la potasse tirée de la vinasse de betterave, par exemple. Si vous utilisez ce fertilisant, incorporez-le à la terre, au moins quinze jours avant la plantation des pommes de terre…

Pour la plantation, mettez vos plants avec le germe vers le haut. Pour les variétés hâtives espacez les rangs de 65 cm et les tubercules de 35 cm. Pour les tardives espacez les rangs de 7O cm et les tubercules de 40 cm. Recouvrez-les de 5-6 cm de terre.

Le buttage. C’est une opération indispensable. Vous ferez d’abord un demi-buttage à 10 cm de hauteur puis un buttage complet à 20 cm. Cette opération permet aussi au sol de rester propre mais aussi d’éviter trop d’arrosage, selon le bon vieux principe qui veut « qu’un buttage vaut deux arrosages ».

L’arrosage. C’est un point délicat car si vous arrosez le feuillage, vous augmenterez le risque de mildiou. Certains préconisent de ne pas arroser, mais tout dépend de la saison. Soyez en tous cas extrêmement prudent! Si vous devez arroser, mettez un tuyau perforé sur le haut du sillon ou tout simplement arrosez entre les sillons…

Nous verrons la semaine prochaine les soins, la récolte et je vous donnerais une astuce pour que vos pommes de terre soient meilleures en cuisine…



'Comment réussir vos pommes de terre (2-la plantation)' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée