C’est le moment de planter les bulbes de printemps

Un massif de tulipe exemplaire au parc du Keukenhof en Hollande (photo J.G)

Voila un petit travail d’automne qui sent bon…le printemps! C’est en effet en ce moment qu’il faut planter les bulbes de printemps. Vous savez, ces jolies fleurs qui viennent d’un trait de couleur effacer les mois d’hiver…

Les plus connues sont les tulipes ou les narcisses (les fameuses jonquilles…), les jacynthes ou les crocus. Mais il en existe de très nombreuses autres variétés.

Voici quelques conseils pour obtenir de beaux massifs dès le retour des beaux jours.

La période de plantation des bulbes ne fait que commencer. Elle va se prolonger  encore jusqu’à la fin du mois d’octobre. Plus vous planterez vos bulbes tôt, plus ils fleuriront de bonne heure. Vous pouvez donc échelonner vos plantations pendant toute cette période pour obtenir une floraison étalée au printemps.

Comment planter les bulbes? Il y a une règle dont il faudra vous souvenir : le bulbe se plante la pointe vers le haut et doit être enfoncé dans le sol de façon à ce qu’il ait au-dessus de lui entre 2 et 3 fois sa hauteur de terre (exemple : un bulbe de 3 cm de hauteur devra avoir entre 6 et 9 cm de terre au-dessus de son sommet). Attention : il y a une exception pour les lis qui doivent être plantés plus profondément afin de limiter les risques de casse de sa longue hampe. Il est d’ailleurs recommandé de placer un petit tuteur pour consolider la fleur.

Quelle exposition? La plupart des bulbes apprécieront une exposition assez ensoleillée au moins l’après-midi. C’est le cas de la tulipe. Mais certaines variétés apprécient l’ombre ou la mi-ombre, comme le crocus. C’est à vérifiez en fonction de vos achats. Par contre, les bulbes détestent l’excès d’eau. Si votre terre est vraiment trop humide, creusez des trous plus profonds et mettez dans le fond un mélange de terreau et de sable.

Combien de bulbes? Pour avoir un bel effet, il faut compter une centaine de bulbes au mètre carré (pour les tulipes notamment). Privilégiez les groupes de couleur. Ils seront du meilleur effet en bordures. Mais vous pouvez aussi planter des bulbes dans des bacs ou jardinières sur votre balcon ou terrasse.

Comment les associer? Pensez à composer des massifs qui prennent en compte la hauteur des fleurs en plaçant en arrière-plan les plus hautes et plus basses à l’avant. par exemple, mettez les fritillaires et les narcisses derrière les crocus et les jacinthes. Les bulbes s’associent très bien avec certaines plantes bisannuelles telles que les pensées, myosotis, giroflées. Ce qui vous permettra de créer des massifs qui resteront fleuris plus longtemps.

Vous pouvez regrouper les bulbes par « paquets » pour créer des taches de couleur dans la pelouse. Si vous soulez obtenir un effet « naturel », sauvage, tentez cette méthode : vous prenez une poignée de bulbes que vous lancez sur la pelouse. Et vous plantez chaque bulbe à l’endroit où il est tombé. Certaines variétés de petite taille -perce-neige, muscaris, chinodoxia (Gloire des neiges), crocus…- seront bien à leur place, dispersées dans le jardin.

Comment choisir ses bulbes

Vous ne savez pas trop quel bulbe choisir? Pas de panique, toutes les jardineries ont déjà ou vont dans les prochains proposer une sélection et des mélanges. La chaîne Botanic, par exemple propose des boites de mélange organisé par couleur (environ 13 euros les 40 ou 60 bulbes). Vous pouvez également avoir recours aux catalogues de vente par correspondance ou aux boutiques en ligne sur internet.

Au moment de l’achat vérifiez surtout que les bulbes sont sains, sans malformations ni moisissures…

 



'C’est le moment de planter les bulbes de printemps' n'a pas de commentaires

Commentez !

Would you like to share your thoughts?

Your email address will not be published.