Où trouver ces légumes perpétuels qui vous passionnent

L'ail rocambole

L’ail rocambole

J’ai consacré un sujet dans la rubrique jardinage que j’assure dans le quoditien Le Parisien/Aujourd’hui en France aux légumes perpétuels et notammant au poireau perpétuel ainsi qu’à l’ail et l’oignon rocambole. Le sujet vous passionne comme le montre les questions qui affluent de la part des internautes qui veulent notamment savoir où se procurer ces légumes.

Voici donc un petit retour sur la question. D’abord rassurez-vous. Si, il y a quelques années, c’était un exploit que de trouver les semences ou les plants de ces légumes, ils sont désormais beaucoup plus faciles à trouver.

Mais d’abord, faisons le point sur ces légumes « perpétuels ». Si on les appelle comme ça, c’est que dans la plupart des cas, ils repoussent après la récolte et cela pendant plusieurs années. Ils offrent aussi une alternative intéressante aux légumes « classiques ». C’est le cas du poireau perpétuel qui arrive à contre-saison du poireau traditionnel. Et puis, ce n’est pas le moindre de leurs avantages, ils sont souvent peu sensibles aux maladies ou aux parasites.

Quels sont les légumes perpétuels…

Il en existe beaucoup plus qu’on ne croit et il n’est pas question d’être exhaustif. Tout juste peut-on en passer quelques-uns en revue. Le plus connu est sans doute le fameux poireau perpétuel. C’est en fait la version sauvage du poireau classique, le poireau de vigne. Il se reproduit par de petits bulbes. Sa culture est si simple qu’il devient vite envahissant. Il suffit de planter quelques bulbes, et l’année suivante au mois d’août ce petit oignon en aura produit plein d’autres (un peu comme l’ail) qu’il suffira de dédoubler pour augmenter sa production. J’ai commencé avec une dizaine de bulbes et j’en ai désormais des centaines que je vais repiquer. Ensuite, ces poireaux se récoltent lorsqu’ils ont la taille d’un crayon, au printemps. Leur particularité est qu’ils n’ont pratiquement pas de fut blanc. Mais sachez-le, c’est dans le vert que se concentrent toutes les vitamines de la plante.

Il y a également le chou Daubenton. C’est un chou « à jets ». Il produit sans cesse des rejets  que l’on casse pour les cuisiner ensuite. Plus on en prélève, plus ils repoussent.

Voici aussi un autre légume amusant, l’ache des montagnes ou céleri-perpétuel mais dont on retiendra surtout un autre surnom « l’herbe à maggi », car il entrerait dans la composition du fameux bouillon éponyme. Lui aussi, le principe est simple : on coupe les feuilles qui repoussent, un peu comme la ciboulette. Attention, il ne s’utilise pas comme l’autre céleri-branche. Il trouve sa meilleure place dans les potages auquel il confère un parfum exceptionnel.

Venons-en donc à l’ail et à l’oignon rocambole. Tous deux pousse sur le même modèle. Ils produisent des tiges au bout desquelles apparaissent pour l’un de petites gousses d’ail, pour l’autre des oignons style « grelots ». Eux aussi repoussent après la récolte. Et vous pouvez récolter en septembre des petits oignons et des gousses d’ail pour les repiquer et augmenter votre production.

Et puis, n’oublions pas d’autres légumes qui vous seront éternellement fidèle, et que vous trouvez facilement sur les étals,  j’ai nommé le topinambour et surtout l’artichaut…

Où trouver des légumes perpétuels?

Alors, voila la réponse à la question que vous vous posez : où se procurer ces légumes pérpétuels?

Alors, on commene à en trouver dans de nombreux catalogues de vente par correspondance accessibles par internet. En voci quelques-uns qui devraient vous permettre de vous constituer un beau carré de légumes perpétuels :

http://www.fermedesaintemarthe.com/CT-6916-legumes-

http://www.graines-baumaux.fr

perpetuels.aspxhttp://www.graines-bocquet.fr/graine/66/legumes-anciens-et-originaux



'Où trouver ces légumes perpétuels qui vous passionnent' a 1 commentaire

  1. 1 novembre 2014 @ 18 h 34 Eric Deloulay

    Bonjour,
    Après avoir parcouru votre site très intéressant et bien documenté, je voulais juste vous informer que nous sommes producteurs-multiplicateurs depuis 16 ans près d’Orléans, de plantes aromatiques, médicinales, légumes anciens et plants de petits fruits en pot destinés à la plantation au jardin et qu’à ce titre vous pouvez trouver l’oignon rocambole sur notre site : http://www.aromatiques.fr/content/47-l-oignon-rocambole.
    cordialement.


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée