Ce week-end au potager : le faux-semis contre les mauvaises herbes

Le faux-semis, une technique contre les mauvaises herbes se débarrasser des mauvaises herbes sans utiliser de désherbants chimiques néfastes pour la santé? Il y a le bâchage, le paillage, mais aussi la technique du faux-semis. C’est un peu lourd à mettre en oeuvre mais cela donne des résultats intéressants. C’est le moment idéal de la pratiquer et, si vous êtes dans une région épargnée par la pluie, ça pourrait bien être votre chantier dominical.

Qu’est-ce que le faux-semis? Il s’agit de préparer votre jardin de la même façon que si vous alliez y semer vos légumes. La terre soit donc être travaillé aussi finement… Sauf que là, vous n’allez rien y planter et laisser faire la nature. Les « mauvaises herbes », trouvant ainsi des conditions idéales vont germer et pousser. Il faudra attendre une quinzaine de jours pour cela. Et c’est alors là qu’il faut porter le coup de grâce en détruisant les jeunes pousses. Comment? en passant le râteau, ce qui a pour effet de déraciner les adventices ou alors, et c’est le conseil que je vous donne, en utilisant un désherber thermique.

Il suffit de passer rapidement la flamme à quelques centimètres au-dessus du sol pour provoquer ce fameux choc thermique qui leur sera fatal.

Il suffit ensuite de procéder au semis de vos légumes.

C’est évidemment un procédé un peu compliqué à mettre en oeuvre, puisqu’il suppose d’anticiper les cultures au potager au moins d’une quinzaine de jours. Il ne vous permettra pas de détruire complètement les mauvaises herbes mais d’en réduire la densité dans des proportions assez importantes. Dans une étude agronomique publiée au Québec il est fait état d’une réduction de 60 à 85 % de la densité de mauvaises herbes selon les conditions.

C’est le moment idéal pour mettre cette technique en oeuvre. Moi je vous conseille de faire un test sur une petite parcelle afin de vous exercer et de mesurer précisément l’efficacité de la méthode. Je pense, compte-tenu de mon expérience que la lutte biologique efficace contre les mauvaises herbes, c’est la conjugaison de plusieurs méthodes : les engrais verts, le bâchage, le faux-semis, le désherbage thermique et bien sur, l’arme fatale, la redoudable « huile de coude », autrement dit le désherbage manuel…

 



'Ce week-end au potager : le faux-semis contre les mauvaises herbes' a 1 commentaire

  1. 8 décembre 2016 @ 14 h 26 Treyo

    Bonjour

    Sur la photo, je crois reconnaître la petite plante rasante qui pousse en touffes et envahit mon potager chaque hiver (hivers doux et humides, ici en 44). Sauriez-vous me dire comment elle s’appelle ? Merci !


Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée