Astuce économique : et si vous faisiez de la récup en famille au jardin?

Il y a toujours quelque chose à faire au jardin… Aujourd’hui, c’est dimanche et donc… repos. Mais je vous propose une activité que vous pouvez pratiquer en famille, par exemple après le repas dominical, histoire de prendre un bon bol d’air…

Et puis, c’est une activité amusante et qui peut rapporter gros…

On le sait, le jardinage, c’est à la mode. Evidemment, ce phénomène n’échappe à personne et surtout pas aux producteurs de graines. Certes, un sachet de graines peut vous permettre de produire des dizaines de légumes ou de fleurs à moindre coût. Mais le prix des graines a une sérieuse tendance à la hausse.

Alors, peut-on faire quelques économies de ce côté là? Oui, bien sur. Il suffit comme souvent de prendre un peu de temps. Vous avez sans dote dans votre jardin, comme moi, de nombreuses fleurs ou légumes qui sont « montés à graines ». C’est peut-être un hasard ou un calcul -notamment pour les légumes- mais il faut sauter sur l’occasion pour récupérer gratuitement des graines qui vous permettront d’obtenir de nouvelles plates-bandes encore plus étoffées l’an prochain.

Il suffit de faire le tour de vos plantations, munis de petits récipients ou simplement d’enveloppes dans lesquels vous allez faire tomber les graines mûres. Surtout prenez soin de noter au fur et à mesure le nom des fleurs ou légumes dont vous prélevez les semences, pour vous y retrouver au printemps prochain. C’est évidemment une tache que vous pouvez accomplir avec vos enfants par exemple…

Il suffit ensuite de stocker ces récipients dans un endroit sec, en attendant le printemps où vous pourrez les ressemer.

Pour optimiser vos économies, vous pourrez l’année prochaine acheter des graines de nouveaux végétaux -fleurs ou légumes- dont vous récupérerez les graines à l’automne et poursuivre ainsi le fleurissement de vos massifs ou élargir l’éventail de vos légumes au potager. Au potager par exemple, vous pourrez ainsi cultiver un plus grand nombre de variétés de tomates.

Et surtout, n’hésitez pas à discuter avec vos voisins jardiniers et à échanger avec eux vos graines…

ATTENTION : l’exercice a toutefois quelques limites. Certains végétaux, les hybrides F1 par exemple ne se reproduiront pas de cette façon. Et puis, pour éviter la dégénérescence des plantes, songez de temps à temps à renouveler par des graines « neuves » vos plantations

 



'Astuce économique : et si vous faisiez de la récup en famille au jardin?' n'a pas de commentaires

Commentez !

Voulez-vous commenter ?

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée