Interdiction du Roundup : Botanic s’en passe déjà depuis 7 ans

Grace à son opération "passons-nous des pesticides", Botanic a déjà récupéré environ 15 tonnes de produits déposés par les  jardiniers amateurs

Grace à son opération « passons-nous des pesticides », Botanic a déjà récupéré environ 15 tonnes de produits déposés par les jardiniers amateurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, a annoncé dimanche sur France 3 l’interdiction de la vente en libre service dans les jardineries du désherbant Roundup afin de lutter contre les effets néfastes des pesticides.

Une annonce que salue l’enseigne des 65 jardineries botanic®, tout en rappelant son rôle de pionnier dans cette démarche. En effet, Botanic est allée beaucoup plus loin en bannissant définitivement de ses rayons tous les pesticides et engrais chimiques de synthèse depuis le 1er janvier 2008.

« Une prise de risque évidente à l’époque pour l’enseigne qui a accusé une baisse du chiffre d’affaires de 2 millions d’euros sur cette famille des phytosanitaires à l’issue de la 1ère année », souligne l’enseigne.
Luc Blanchet, horticulteur et président de botanic®, n’a pourtant pas baissé les bras. Il s’est appuyé sur le travail de proximité mis en place avec les fournisseurs et a incité la recherche de solutions alternatives pour jardiner au naturel. C’est ainsi que l’enseigne a pu proposer, depuis une offre complète et devenir l’enseigne de jardinerie référente en matière de jardinage naturel, en terme d’offres produits et de conseils en magasin. Les produits développés sur les familles paillages du sol, terreaux et amendements, engrais, tous utilisables en agriculture biologique, insectes auxiliaires, nématodes et autres produits de soins et de traitement dits « naturels »… ont permis de rééquilibrer le chiffre d’affaires et contribuer au développement de cette offre par les industriels du secteur.

« En attendant que les autres enseignes de jardineries se rallient à la bonne cause », botanic® annonce la reconduite de son opération « Passons-nous des pesticides » dès la rentrée, les 25-26 septembre et les 2-3 octobre 2015.

Cette opération, lancée au printemps 2014 a été réditée il y a quelques semaines dans le cadre de la Semaine des alternatives au pesticides. Elle a permis de récolter 6,6 tonnes de pesticides. Au total, ce sont 15,6 tonnes qui ont été récupérées depuis le printemps 2014 via 3 collectes et la mobilisation de plus de 5000 personnes.

Déposez vos pesticides chez Botanic

pesticides

Un homme sort de sa cabane de jardin en tenant un bidon rouge marqué d’une croix puis le passe à un skateur qui le passe à des plagistes.
C’est le début d’une chaîne ininterrompue qui voit défiler dans un joyeux mélange insectes géants, super-héros, trappeurs, danseurs…
Le sujet est pourtant on ne plus sérieux puisqu’il s’agit de se « passer des pesticides » comme on le découvre à la fin de ce plan-séquence déjanté de 3’30.
C’est la nouvelle création de botanic® qui, dans le cadre d’un partenariat 100% digital avec Dailymotion, vise à inciter les jardiniers à se passer des pesticides, sans attendre la loi prévue en 2022. Cela s’inscrit dans le cadre de l’opération « Passons-nous des pesticides » qui vous permet ce samedi 21 mars mais aussi les 27-28 mars prochains de vous débarrasser « proprement » de vos produits phytosanitaires. Non seulement vos bidons seront détruits mais ils vous rapporteront un bon d’achat de 5 euros à valoir à partir de 35 euros d’achat chez Botanic.

Baptisée « Pulvérisons les pesticides » lors de sa 1ère édition au printemps 2014, l’opération a d’abord permis de récolter 5 tonnes de pesticides dans les magasins botanic®, puis 4 autres tonnes lors de son renouvellement à l’automne suivant. Une belle action citoyenne qui a mobilisé plus de 2700 personnes sur les 2 saisons.

Créée en 1995 en Haute-Savoie par 3 familles d’horticulteurs, botanic® annonce, pour ses 20 ans et la 10e édition de la Semaine pour les alternatives au pesticides*, la poursuite de la collecte de pesticides afin de proposer un véritable service à ses clients. L’événement rebaptisé « Passons-nous des pesticides » sera ainsi systématiquement proposé deux fois par an, au printemps puis à l’automne. Un vrai plus lorsque l’on sait que les déchèteries ne collectent pas systématiquement tous ces produits dangereux.

LA VIDEO DE BOTANIC

Environnement. Botanic a récupéré 5 tonnes de pesticides

botanicAu mois de mars, l’enseigne Botanic a organisé une grande opération baptisée « Pulvérisons les pesticides ». Pendant ces deux week-end, les jardiniers étaient invités à ramener dans l’une des 65 jardineries Botanic de France les pesticides en leur possession. Botanaic se chargeait avec l’un de ses partenaires de les éliminer. Par ailleurs, le client déposant recevait un bon d’achat.

On connait aujourd’hui le résultat de cette collecte et au total ce sont plus de 5 tonnes de produits qui ont été récupérés et détruits. Environ 1700 personnes sont venus rendre leurs produits chimiques. dont 1611 kg de produits divers, 1464 kg de pesticides, 1026 kg d’herbicides, 924 kg de fongicides.

Les magasins qui ont récupéré le plus de produits sont Montpellier Clapiers (221 kg) Lyon Francheville (190,5 kg) et Nancy Heillecourt (189 kg).

Botanic lance son opération anti-pesticides

botanicL’enseigne de jardinage Botanic, pionnière dans les techniques de jardinage bio, puisqu’elle a retiré de ses rayons depuis plusieurs années les pesticides et engrais chimiques lance une opération originale. Il s’agit de permettre aux jardiniers amateurs de se débarrasser de leurs produits phytosanitaires.

Lire la suite

Salon de l’agriculture : le jardinage c’est dans le hall 2

salon agricultureLe salon de l’agriculture, qui ouvre ses portes ce samedi c’est pour tout le monde, et notamment les jardiniers. Comment pourraient-on, nous qui sommes sans arrêt les mains dans la terre, confrontés aux caprices météorologiques, passionnés par le monde végétal, nous désintéresser du monde agricole.

Les organisateurs du salon de l’agriculture ont bien compris cette proximité et propose depuis plusieurs années, des animations autour du jardinage pendant le salon. Au passage je vous ferai découvrir un reportage vidéo tourné dans les coulisses d’une exploitation agricole qui prépare les plus beaux bovins du salon.

Lire la suite

Nouveauté : Botanic organise une opération de reprise des pesticides

jardinage bioLe « zéro phyto » instauré par la loi dites « Labbé » qui interdira aux particuliers d’utiliser des produits phytosanitaires à partir de 2022, va imposer un changement drastique dans les habitudes des jardiniers amateurs. Ces derniers sont souvent considérés comme des utilisateurs excessifs de tous ces produits…

Mais à partir de 2022, plus question… Alors autant s’y mettre tout de suite et prendre de bonnes habitudes. On vous aidera au fil du temps à trouver des solutions de jardinage efficaces et respectueuses de l’environnement.

Mais peut-être que la première bonne résolution à prendre, c’est de se débarrasser des produits de ce genre qui pourraient toujours se trouver sur nos étagères.

Lire la suite

Tendance : et si vous passiez à l’aquascaping?

Une des réalisation de Pierre Yang (photo Botanic)

L’hiver, ses longues soirées, sa froidure, son vent glacial… C’est une période un peu tristounette pour les jardiniers, en tout cas les chantiers extérieurs sont un peu limités. Alors si vous tournez en rond en rongeant vos ongles, je vous donne un conseil : tentez l’aquascaping… Un passe-temps végétal, idéal dans un appartement.

C’est l’art de créer un jardin sous l’eau, enfin dans un aquarium. Mais attention, quand on dit jardin, c’est plutôt de sublimes paysages naturels qu’il s’agit. Cette discipline rassemble de plus en plus d’adeptes. Vous allez voir, c’est passionnant et… très beau.

Lire la suite

Décoration : faites entrer encore plus de verdure dans votre maison

Et si vous faisiez entrer encore plus les végétaux dans votre maison… C’est le souhait d’une grande majorité de Français selon diverses études. La chaîne Botanic® lance une gamme de contenants qui vont vous permettre de décorer vos pièces avec divers objets élégants qui mettront en valeur vos plantes préférées.

A noter que Botanic® sélectionne ses fournisseurs pour leur expertise et leur savoir-faire en matière d’innovation et de végétal. La grande majorité des plantes sont produites selon le label MPS, qui garantit des pratiques de culture respectueuses de l’environnement

Transformez votre balcon en jardin

On le sait, désormais jardiner n’est plus l’apanage des ruraux. Les citadins veulent eux aussi avoir leur petit potager à portée de mains. Une tendance qui ne cesse de s’accroître. Elle qui pousse les producteurs à mettre sur le marché des variétés de végétaux adaptés aux petits espaces, mais aussi tout un éventail de produits qui permettent de profiter au maximum du peu de place qu’offre une terrasse ou un balcon.

Ainsi, la chaîne Botanic lance un nouveau concept, « potager malin ». Il s’agit de modules en bois français (douglas) PEFC non traité, naturellement résistant en extérieur.

Esthétique et modulable, ce concept permet à chacun de cultiver ses propres légumes sur un petit espace, sans la contrainte du travail du sol en pleine terre.

Pratiques, les bacs les plus hauts ou ceux sur pieds rendent le travail plus accessible et agréable, y compris aux personnes âgées ou à mobilité réduite.

L’un des modules peut se transformer en bassin aquatique décoratif ou bien aussi en réserve d’eau de pluie pour l’arrosage.

Le module de grille métallique par simple emboîtement permettra, quant à lui, de concevoir un mur végétal en y accrochant des pots de fleurs ou en l’utilisant comme support pour les légumes grimpants.

Enfin, il est aussi très simple à installer. Le montage des modules se fait sans clous ni vis.

Voici quelques uns de ces modules (photos Arnaud Childeric et Loïc Lagneau)

Play
Prev
Next