Pomme de terre. Universa, une nouveauté en promo

FERTINATURE, spécialiste du plant de pomme de terre, des semences et des soins des plantes, a choisi pour 2017, de promouvoir la variété UNIVERSA sur le marché du jardin.

Cette pomme de terre d’origine bretonne, fait partie de la gamme  POM ‘CHEF qui comporte huit variétés sélectionnées selon les utilisations culinaires les mieux adaptées à leurs spécificités, afin d’optimiser leurs qualités gustatives.

Universa est une pomme de terre demi-précoce  (110–130 jours). De forme allongée et à la peau et chair jaunes, elle est très productive, avec essentiellement de gros tubercules.

Les jardiniers gourmands et gourmets apprécieront Universa pour sa bonne tenue à la cuisson, sa faible teneur en matière sèche et sa chair tendre qui la rendent idéale pour la cuisson au four, en gratin ou en purée.

Les plants Universa sont vendus dans la plupart des enseignes de jardineries, LISA et magasins spécialisés « jardin », en filets de 10 plants (ce qui permet de tester et planter la variété sur environ 2m2) et 25 plants, en clayettes 60 plants et en sacs 3kg.

De plus, Fertinature lance cette saison une promotion sur cette variété : des sacs de 1,5 kg + 500 grammes gratuits! A planter et déguster sans modération!

Des conseils de culture se trouvent au dos des emballages et sur le site www.fertinature.fr

Clayette UNIVERSA universa (2)

Coup de chaud : surveillez vos cultures!

DSC_2968

La météo nous annonce l’arrivée d’une forte vague de chaleur pour les prochains jours. Une bonne nouvelle pour les régions qui subissaient depuis quelques semaines une fraicheur nocturne peu propice au bon développement des légumes.

Par contre, dans une bonne partie de la France la pluie et l’humidité se sont fait ressentir ces derniers jours. Le passage soudain à de fortes chaleurs peut faire craindre l’émergence de maladies, dont le redoutable mildiou.

Il faut donc être particulièrement vigilant dans les tous prochains jours et observer l’état sanitaire, notamment des pommes de terre et des tomates. C’est notamment le cas si vous faites des cultures sous serre. En effet, il peut s’y développer une forte condensation et donc une élévation du taux d’hygrométrie qui pourrait poser problème. Il est donc primordial de ventiler au maximum ces serres. Si vous avez la chance d’avoir une porte à chaque extrémité, ouvrez les pour créer une circulation d’air asséchant l’atmosphère. certaines serres ont des dispositifs permettant de relever partiellement les bâches. Si vos planches sont paillées, ne vous précipitez pas à arrosez. Si possible attendez demain…

Quelques pluies sont possibles vendredi sur l’ouest… Attention danger! Vous pouvez toujours traiter à la bouillie bordelaise à titre préventif -elle est vraiment efficace dans ce cas là- Mais si vous commencez, il faudra renouveler l’opération toutes les semaines.

La situation chaude et sèche devrait se prolonger plusieurs jours ce qui devrait permettre une stabilisation de la situation. Le printemps a été relativement sec, il va falloir gérer correctement les arrosages pour conserver des légumes en bonne santé.

Pommes de terre : préparez votre appareil photo!

parade

Nous entrons dans la période d’un des légumes les plus prisés des français, la pomme de terre. En ce moment les rayons de vos jardineries sont pleins de filets, de clayettes de différentes variétés. A vous de faire votre choix. Pour tout savoir sur la culture de la pomme de terre, les critères de choix, retrouvez notre dossier spécial. Nous l’avons réalisé à partir des conseils donnés par un producteur professionnel, que nous avons adapté aux jardiniers amateurs. Vous y trouverez également des idées de recettes…

Mais dans quelques jours commence la Parade des pommes de terre…

Lire la suite

Pourquoi la pomme de terre primeur disparaît des rayons

Photo Prince de Bretagne

Photo Prince de Bretagne

Et si bientôt, on ne trouvait plus en rayon qu’une seule et même variété de pommes de terre, produite dans des pays à faible coût de main-d’oeuvre… C’est le scénario que redoutent les producteurs regroupés sous l’appellation Prince de Bretagne. La première victime de cette tendance pourrait être la pomme de terre primeur dont on apprécie le petit goût de noisette. L’avez-vous remarqué : elles se sont faites très rares cette année dans vos magasins. Les producteurs dénoncent des méthodes de culture destructrices du goût. Mais le consommateur porte aussi une part de responsabilité dans cette évolution…

Lire la suite

Pommes de terre : un concours photo pour les jardiniers amateurs

pommes de terre Pour la deuxième année consécutive, la « Commission Jardin » de la Section Plants de pomme de terre du GNIS -celle-ci réunit JardinPom (qui représente les reconditionneurs en petits emballages), la FNMJ (Fédération nationale des métiers de la jardinerie) et la FN3PT (Fédération nationale des producteurs de plants de pomme de terre)- a organisé « La Parade des pommes de terre au jardin », un évènement qui est destiné à donner envie aux jardiniers amateurs de planter des pommes de terre.

Outre des opérations de promotions dans les magasins, un concours photos à destination des jardiniers amateurs, est ouvert jusqu’au 10 septembre 2014.

Lire la suite

En cuisine avec Mariatotal. Gare au potassium des pommes de terre!

pommes de terreNotre amie blogeuse cuisinière Mariatotal attire notre attention sur une caractéristique de la pomme de terre peu connue mais qui ne manque pas d’intérêt…

« En effet, la pomme de terre est bourrée de potassium. Même si, pour les purées par exemple, les pommes de terre sont meilleures cuites dans leur peau avant de les éplucher, sachez que, pour les insuffisants rénaux, il faut débarrasser au maximum la pomme de terre de ce potassium, souligne Mariatotal.. Il faut donc les éplucher à cru et les faire bouillir, coupées, dans l’eau. Pour les dialysés, une infirmière m’a même confié faire bouillir les pommes de terre dans trois eaux successives ».

A bon entendeur…

 mariatotal-picto

En cuisine avec Mariatotal. Pommes de terre Anna et autres gourmandises

Les pommes de terre Anna, un  régal! (photo mariatotal)

Les pommes de terre Anna, un régal! (photo mariatotal)

Je sais, c’est pas raisonnable, mais comme je suis un peu gourmand, c’est moi qui ai insisté pour que Mariatotal nous confie cette délicieuses recette à base de pommes de terre. Elle n’est pas très diététique, mais comme le froid revient…

Et puis on vous donne aussi des recettes moins beurrée…

Lire la suite

Comment réussir vos pommes de terre (3-Soins et récolte)

pommes de terreVoici donc l’ultime volet « technique » de ce dossier consacré à la culture de la pomme de terre, un légume de base de notre alimentation mais qui demande le respect d’un certain nombre de règles, simples mais précises pour réussir. Nous avons pour établir ce dossier enquêté auprès de producteurs professionnels dans une des grandes régions productrices de France, autour de Pontivy (Morbihan). Nous avons travaillé avec l’un d’entre eux pour notamment déterminer ce calendrier de travaux indispensables à la réussite de la culture de la pomme de terre.

Après ce volet pratique, nous nous attarderons en cuisine pour vous donner quelques recettes gourmandes…

Lire la suite

Comment réussir vos pommes de terre (2-la plantation)

pommes de terreNous avons vu la semaine dernière comment choisir et comment préparer les plants de pommes de terre. Nous allons voir aujourd’hui, comment bien les planter.

Vous avez le temps, pensez-vous. Pas tant que ça…

Lire la suite

Enquête. Comment réussir vos pommes de terre (1-Préparer les plants)

pommes de terreVoila une culture à la fois simple et complexe. La pomme de terre est un aliment de base dont la culture au potager aurait tendance à s’essouffler. Les producteurs de plants multiplient ces dernières années, les initiatives pour redonner goût au jardinier amateur de cultiver ses propres pommes de terre.

On peut cependant comprendre l’hésitation des jardiniers face à ce légume qui demande un peu de travail, dont on espère beaucoup et qui parfois est « déceptif » quand au résultat. La pomme de terre fait partie des solanacées, comme la tomate, et est notamment très sensible au mildiou. Et puis les caprices météorologiques n’arrange pas les choses.

On lit et on entend beaucoup de choses et leur contraire sur la bonne façon de cultiver les pommes de terre. J’ai décidé cette année de mener l’enquête auprès des professionnels de cette culture, dans une des principales régions productrices de France, la Bretagne. L’un d’entre eux, aujourd’hui à la retraite après 40 ans de production dans la région de Pontivy, m’a donné les clés de la réussite de la culture des pommes de terre adaptés au jardinier amateur.

Voici donc tout ce qu’il faut savoir. Cette semaine on commence par les plants et leur préparation.

Lire la suite