Dordogne : l’entreprise Lumen change de mains

Amélie et Jordi Tura

Amélie et Jordi Tura

Michel Lumen, botaniste et collectionneur connu des professionnels et des amateurs de plantes a transmis son établissement à Jordi et Amélie Tura, tous deux diplômés en architecture de jardins et en botanique. Ils travaillent dans la structure depuis 2007 pour l’un et par intermittence pour l’autre.

La pépinière constituée en 1971 s’est enrichie au fil des ans jusqu’à proposer à ses clients une collection de plantes vivaces rustiques riche de plus de 2.000 variétés. Des grands classiques des jardins telle la Marguerite, aux trésors cachés des contreforts de l’Himalaya, la collection de Michel Lumen représente un patrimoine végétal que les jeunes repreneurs tiennent à faire perdurer. Si les paysagistes locaux se fournissent chez Lumen Plantes Vivaces, l’entreprise compte aussi dans ses clients de nombreuses communes sur le territoire national (Ville de Bergerac, Orléans, Saint Jean de Luz, Paris, Troyes, etc).

Grâce au site internet www.lumen.fr, les passionnés comme les amateurs peuvent acheter leurs plantes par correspondance. Les expéditions vers l’étranger sont nombreuses car pour certaines espèces difficiles à obtenir les producteurs sont rares. Les jardiniers curieux peuvent aussi découvrir leur production sur les foires expositions de plantes rares cet automne : 19/20 Septembre-Les botaniques de Ploemeur (56), 3/4 Octobre – Fête des plantes de Schoppenwihr (68), 4 Octobre-Les automnales de la Brande (24), 10/11 Octobre- Foire aux plantes originales de Gaujacq (40), 16/17/18 Octobre- Journée des plantes de Courson au Domaine de Chantilly (60).

Ici on met en avant un mode de culture raisonnée: pas de forçage des plantes, ni de culture intensive, on propose aux clients une plante acclimatée, garantissant une excellente reprise dans les jardins. Ces atouts qualitatifs font la notoriété de la pépinière.

L’établissement propose également un service paysager dans un esprit créatif à l’écoute des besoins des utilisateurs et des acteurs du jardin : Bureau d’étude CAO/DAO, taille et soins adaptés à tous types de plantes, plantations et entretien personnalisé et soigné des jardins.

Le rachat d’entreprise a permis de maintenir les 2 emplois salariés (en plus de ceux des repreneurs) dédiés à la production végétale. Actuellement située sur les coteaux de Pécharmant, haut lieu de la viticulture bergeracoise, le site de production original s’étend sur 1 hectare.

Michel Lumen

Michel Lumen

Une réflexion au sujet de « Dordogne : l’entreprise Lumen change de mains »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *